Parcours MPSI

Trois parcours émaillent cette majeure et spécialité : Mouvement Performance Santé Ingénierie

  • Ingénierie des Dispositifs de Réhabilitation et d'Entrainement : IDRE
  • Activités Physiques Adaptées - Santé : APAS
  • Mouvement - Santé : Recherche

 

Mathilde NEGRIE (2010-2011) parcours APA

J'ai terminé mon master en juin 2011. Après quelques petits boulots, j'ai été recrutée à temps plein comme "référent handi-sport départemental". Le poste rêvé pour une spécialiste d'activités physiques adaptées. Nous étions 50 candidats et si je n'avais pas eu le master MPSI parcours APA, je n'aurais pas pu accéder à ce poste dans lequel je m'épanouis totalement.

 

Matthieu BOISGONTIER (2006-2007) parcours recherche

J'étais tout frais diplômé d'Etat en masso-kinésithérapie quand un enseignant m'a suggéré qu'intégrer le M2 pouvait être intéressant. Je ne voyais pas vraiment de quel intérêt il parlait puisque je voulais être kiné, point. J'ai malgré tout décidé que toute expérience était bonne à prendre. Le master s'est bien passé et j'ai enchaîné  sur mon activité de kiné. Par la suite, j'ai eu une proposition de financement pour une thèse que j'ai acceptée après mûre réflexion. Aujourd'hui, je suis post-doctorant à l'étranger. Ces années dans le monde de la recherche sont des plus épanouissantes d'un point de vue professionnel, intellectuel et personnel. Un grand merci à cet enseignant.

Myrtille GOLLIN (2010-2011) parcours IDRE

Le master MPSI est une formation enrichissante tant sur le plan des connaissances que sur le plan de l'expérience. Les stages permettent de mettre en pratique les connaissances théoriques et d'être armée pour entrer dans le monde du travail. Ce master m'a permis d'acquérir des compétences qui me servent aujourd'hui au quotidien dans mon métier de professeur de sport.

 

Eve ZIEMNIAK (2009-2010) parcours IDRE

J'ai choisi cette spécialisation parce que l'entraînement prenant en compte la prévention et/ou la réathlétisation des joueurs(euses) de tennis est une problématique actuelle de ma fédération. Ce cursus m'a apporté des connaissances théoriques à la fois sur le processus d'entraînement mais aussi sur les aspects anatomiques, physiologiques, les blessures récurrentes... Les stages réalisés en parallèle m'ont permis d'intervenir sur le terrain et ont été l'occasion de vivre différentes expériences, de rencontrer des entraîneurs et des responsables de structures, d'échanger avec eux. Suite au travail que j'ai réalisé en stage, on m'a proposé un poste d'entraîneur en club. J'entraîne donc actuellement deux joueuses intégrées à un programme national de la fédération.